Confédération

Qu’est-ce que la CRÉIQ?

La CRÉIQ, la Confédération pour le rayonnement étudiant en ingénierie au Québec, est le regroupement des associations étudiantes des facultés et des écoles offrant des programmes de génie.

La CRÉIQ a pour but de protéger, défendre et promouvoir les intérêts, l’accomplissement et le développement des associations membres, par conséquent des étudiants qui en font partie.

Elle s’occupe de promouvoir, organiser, établir, maintenir et faciliter, pour les membres, la tenue d’activités, de compétitions, de conférences, de jeux et de congrès à caractère scientifique, pédagogique, académique, éducatif, sportif, social et culturel.

Elle se charge de promouvoir le respect des valeurs partagées par les membres et les étudiants au niveau du savoir, du savoir-agir et du savoir-être, de l’éthique et de la compétence en ingénierie, et ce, tantsur le plan professionnel que personnel.

Elle encourage finalement l’avancement et le rayonnement des sciences et de l’ingénierie par ses activités, auprès des étudiants autant qu’auprès du public.

Si la CRÉIQ vous intéresse, allez voir le VP-Externe de votre association étudiante pour plus d’informations! Vous pouvez également télécharger une brochure d’information ici!

Historique

Voici quelques événements importants pour la CRÉIQ, organisme fondé il y a presque 30 ans.

Au tout début, il y avait la la Fédération des associations générales des étudiants en génie du Québec, fondée en 1975. La FAGEGQ créait alors un regroupement d’achat pour aider les étudiants à se procurer le tout dernier outil technologique de l’époque, la calculatrice.

La CoFIQ est née sur les cendres de la FAGEGQ le 10 mai 1984 à l’initiative de l’Association des étudiants de Polytechnique (AEP). L’AEP cherchait à regrouper les étudiants en génie afin d’organiser un achat regroupé d’ordinateur. La jeune CoFIQ a obtenu du gouvernement du Québec en février 1985, après 9 mois d’effort,un programme de garantie de prêt pour l’achat de micro-ordinateur. En mai 1990, la CoFIQ décide de lancer des « Jeux de l’Ingénierie » afin de permettre aux étudiants de chacune des universités de se rencontrer. Six mois plus tard, 300 étudiants participeront à la première édition des Jeux de Génie, à l’Université Laval.

L’année 1992 marque un important tournant pour la CoFIQ. Une nouvelle corporation organise dorénavant les Jeux de Génie afin de protéger les autres activités de la CoFIQ d’une éventuelle catastrophe aux Jeux. Une importante réforme de la structure de la CoFIQ et une révision de sa cotisation permettra à la CoFIQ de réintégrer l’AEP qui l’avait quitté en 1989.

En mai 2004, les corporations organisant les Jeux de Génie et la Compétition Québécoise d’Ingénierie furent réintégrées à la CoFIQ, marquant la naissance d’une nouvelle corporation: la Confédération pour le rayonnement étudiant en ingénierie au Québec (CRÉIQ).

Aujourd’hui, la CRÉIQ regroupe quatorze associations d’étudiants universitaires en génie.

Mandat

Les activités de la CRÉIQ se doivent de respecter au moins l’un des mandats suivants:

  • favoriser la communication entre ses membres;
  • promouvoir l’entraide et les intérêts communs de ses membres;
  • représenter ses membres auprès de diverses instances, lorsque mandatée.

De plus:

La CRÉIQ se doit d’organiser annuellement des compétitions amicales ou autres événements, à volets intellectuels et/ou académiques et/ou sportifs, et autres activités pertinentes, entre étudiantes et étudiantset/ou entre les écoles et facultés de génie de la province de Québec, tout en leur permettant de communiquer et d’échanger de l’information.

La CRÉIQ peut prendre une position politique dans tous les dossiers concernant les étudiants en génie. La CRÉIQ ne doit toutefois pas faire de la politique partisane.

Officiers

Président de la CRÉIQ : Romain Gayet

VP aux affaires étudiantes : Guillaume Fortin

VP aux affaires internes : Quang Vinh Du

VP aux finances : Alain Cishahayo

VP exécutive : Ariane April

Président des Jeux de Génie : Simon Marin

Présidente de la Compétition Québécoise d’ingénierie : Alexandra Labbé

Conseil d’administration

Le conseil d’administration est formé de personnes nommées par les associations étudiantes pour les représenter lors du processus décisionnel de la CRÉIQ. Il est composé des trois présidents de la CRÉIQ, des Jeux de génie et de la Compétition Québécoise d’ingénierie, ainsi que d’un administrateur nommé par chacune des associations membres.

Président de la CRÉIQ : Romain Gayet

Présidente des Jeux de génie : Simon Marin

Président de la Compétition Québécoise d’ingénierie : Alexandra Labbé

Les administrateurs provenant des associations étudiantes:

AEETS : Anne-Sophie Lachapelle

AEGUQAC : Érika St-Arnaud

AEGM : Francis Cosette

AEP : Jérôme Laviolette

AESGUL : Jonathan Fleurent

AGEG : Rock Caron

BEA : Camille Davis

CEG-UQO : à déterminer

ECA : Sébastian Arjo Mesa

EUS : Jean-Louis Shi

ITR : Vincent Mathon

REGAAUL : Stéphanie Desbiens

RGEGR : Anthony Gagnon Proulx

SEEGAT : Ariane Lampron

 

Comité des sages

Le comité des sages est formé d’anciens exécutants ou membres proches de la CRÉIQ qui, par leur implication, ont su faire progresser les étudiants en génie.

Membres :

Mathieu Gilbert
Patricia Boivin
Maxence Lenoir
Louis-Philippe Vallée
Patrick Couture
David Morin
François Corriveau
Simon Desrosiers
Bastien Mony
Marie-Catherine Paquin
Vincent Carignan
Bryan Gingras